top of page

Qu'est ce que la fauconnerie ?


Portrait d'une buse de Harris, rapace de fauconnerie
Buse de Harris, rapace de fauconnerie. ©Oise Fauconnerie

La fauconnerie est inscrite au patrimoine culturel et immatériel de l'humanité par l'Unesco le 16 novembre 2010. Cela fait plus de 5000 ans que la fauconnerie est pratiquée à travers le monde. En France, elle avait ses lettres de noblesse au moyen-âge, puis à la révolution elle fût interdite. C'est par la ténacité de quelques passionnés qu'elle trouve un nouveau souffle. La fauconnerie, selon le Larousse, est l'art d'élever et de dresser les oiseaux (on parle d'affaitage), c'est aussi un mode de chasse et le lieu où on élève les rapaces. Aujourd'hui la fauconnerie est souvent connue par le biais de spectacles qu'on appelle la volerie, cependant comme vous venez de le voir, ce n'est pas la seule chose qui intègre ce terme. Le 3ème volet de ce terme est l'effarouchement qui va donc éloigner les oiseaux non désirés. Être fauconnier demande une formation accrue, pendant plusieurs années. C'est environ durant 3 années que vous serez formé par un fauconnier qui acceptera de vous prendre sous son aile. Il faut dès le départ avoir conscience que cela va demander un investissement énorme en termes de temps d'abord et surtout de patience. Et le temps c'est ce qui nous manque le plus à tous ! Pourtant, le jour où vous décidez que vous serez fauconnier, vous allez être le plus passionné des amoureux des rapaces et vous donnerez tout à ce mode de vie si particulier. Oui, c'est bien un mode de vie comme nul autre. Pour détenir un rapace, il faut des autorisations spécifiques, comme un certificat de capacité, mais pas seulement. On ne peut pas détenir un rapace comme on détient un chien ou un chat. Il faut des connaissances, des compétences, des structures adaptées aux espèces.


Si vous voulez découvrir cela en notre compagnie, n'hésitez pas à vous manifester, nous proposons des ateliers découvertes au fil du temps.

Kommentare


Die Kommentarfunktion wurde abgeschaltet.
bottom of page